FANDOM


* Chapitre 5 : Descente *

* * * * *

* 5.1 : Un son vrombissant envahit brusquement *

"Mais comment saurons-nous lorsque nous l'aurons trouvé ?"

Personne ne propose de réponse.

Brusquement un son vrombissant envahit le silence--un irritant drone basse fréquence.

"Tais-toi !"

Le Roi Reptilien, à bout de nerfs, plonge son épée dans la source du bruit.

L'instant suivant, un énorme pilier sort du sol.

Une ouverture tel une porte s'ouvre en son sein.

"Hé, je suppose qu'il a répondu à la voix du roi... ou de son épée."

"On dirait que ça dit : 'Entrez'."

Le Roi Reptilien est le premier à passer à travers l'ouverture.

"Et bien, êtes-vous avec moi ou pas ?"

* * * * *

* 5.2 : Ils se mirent à traverser les parois translucides *

Au bout de l'ouverture se trouve une salle de taille moyenne.

"Il y a aussi quelque chose comme ça dans le Royaume Reptilien."

"Oh ? Quelle est cette chambre de toute manière ?"

"C'est une nacelle. Je parie qu'elle va nous emmenée sous-terre."

"Tu n'es pas sérieux--Whoa !"

La nacelle commence une longue descente, ses murs deviennent de plus en plus translucides.

Une vaste caverne béante s'étend dans toutes les directions.

"Il y a quelque chose là-bas !"

D'une certaine façon des créatures flottent dans le vide, arborant une hostilité non dissimulée.

Et se mirent à traverser les parois transparentes de la nacelle.

"Whoa, whoa !!"

"Vils Monstres !"

Le Roi Reptilien méprise les créatures.

* * * * *

* 5.3 : La lumière du soleil ne parvient pas ici-bas *

Rien que de la roche solide est visible à travers les parois transparentes de la nacelle.

La lumière du soleil ne parvient pas ici-bas.

Dans cet endroit, seul une lueur volcanique émane des fissures creusées de la roche.

Mélange de rouge brillant tacheté d'orange, rappelant la couleur du sang.

Pourtant, étrangement, vous ne sentez aucune chaleur.

* * * * *

* 5.4 : Mais c'est de la curiosité enveloppée de peur *

La nacelle continue sa descente dans les entrailles de la terre.

Les murs de roches imposantes apparemment sans fin deviennent un oppressant poids sur l'âme.

Mais quelque chose vous pousse à continuer vous et vos compagnons.

Son nom est la curiosité, mais c'est une curiosité enveloppée de peur.

Vous remarquez quelque chose droit devant.

* * * * *

* 5.5 : La nacelle ralentit *

Après avoir traversé de nombreux tunnels, vous entrez dans une caverne encore plus grande.

La nacelle ralentit, comme presque à destination.

* * * * *

* 5.6 : Peut-être que le Créateur le sait *

Les horribles monstres s'infiltrent de nouveau à travers les parois translucides de la nacelle.

"Euuh... Où pensez-vous que nous nous dirigeons ?"

"Peut-être que le Créateur le sait."

* * * * *

* 5.7 : Presque arrivé, presque arrivé *

La nacelle ralentit plus loin, et l'assaut des montres s'accentua plus férocement.

Vous vous dites "Presque arrivé, presque arrivé", en vous endurcissant pour continuer à vous battre.

* * * * *

* 5.8 : Tout le monde était soudainement devenu bavard *

"Jusqu'où cette chose va-t-elle ?"

"Peut-être qu'elle nous rendra jusqu'au Créateur ?"

"Je doute que cela soit si facile. C'est peut-être un piège."

"En parlant de ça, nous n'avons pas encore perdu la mémoire."

Sans le savoir, tout le monde était soudainement devenu bavard--du malaise qu'il n'y ait aucune fin en vue.

* * * * *

* 5.9 : Son cri résonne en vain tout le long de la caverne *

"Nous devrons juste briser notre sortie !"

Le Roi Reptilien enfonce le côté de la nacelle avec une grande force.

"Arrrgh !"

Son cri résonne en vain tout le long de la caverne.

La substance à laquelle vous faites face n'est pas ordinaire.

Mais vous n'avez aucun moyen de savoir ceci.

* * * * *

* 5.10 : ...Une ville ? *

"Vous voyez ça ?"

"C'est une sorte de lumière."

Cette nouvelle illumination est clairement différente de la lueur volcanique à laquelle vous vous êtes habitués.

"Hein ?"

"...Une ville ?"

* * * * *

Trad * Suki